C’est avec l’objectif de contourner les intermédiaires et leur profit que la grande distribution a pu émerger et s’étendre en France après la seconde guerre mondiale, en important les méthodes américaines. Aujourd’hui, les acteurs majeurs de la grande distribution se partagent l’essentiel d’un marché : 80 à 90% des produits de grande consommation sont commercialisés en passant par six centrales d’achat en France.

Dans la grande distribution en général, les salarié-e-s sont parmi les plus maltraité-e-s, au mépris de la législation du travail. Elle contribue pour une large part à l’aggravation de la situation des paysans et des entreprises européennes et de nombreux fournisseurs ont dû cesser leur activité, licencier ou délocaliser, faute de pouvoir s’aligner sur les prix d’achat toujours plus bas qu’elle impose. Et contrairement à un mythe bien répandu, ces prix d’achat ne sont pas répercutés vers le consommateur.

Globalement, acheter dans les magasins de la grande distribution nous coûte plus cher que nous le croyons !

En savoir plus sur le site Action Conso